2022,  5*,  Auto-Edité,  Numérique,  Roman

Le vieil homme et moi, de Luca Tahtieazym

Quand un vieil homme bougon et solitaire s’installe en face de chez eux avec sa grande gueule et ses bouteilles de muscadet, Charlotte et son fils Valentin, poussés au bord de la rupture par une succession d’embûches, voient leur existence bouleversée.

Entre l’ours mal léché au grand cœur et ses voisins, une amitié aussi forte qu’inattendue va se tisser, leur prouvant à tous que rien n’est jamais écrit et que le bonheur appartient aussi à ceux qui n’y croient plus.


Décidément, ce début d’année 2022 me réserve de bien jolies surprises. Attiré par le titre (et par la promotion Amazon), j’ai acheté ce livre sans trop savoir ce que c’était : Thriller, policier, roman d’aventure ?

A peine trois jours plus tard, il était terminé.

Pour tout dire, au fur et à mesure de la lecture, je me suis rendu compte que ce n’était pas ce que je pensais. C’est ce qu’on appelle un feel-good. Un roman rempli de bonnes intentions et comme le dit le terme, au bout duquel on se sent bien.

Et ça fonctionne ! Une belle histoire, racontant la rencontre entre un vieil homme en apparence bourru mais cachant un grand coeur, une femme veuve un peu paumée, que la vie n’a pas épargnée, un enfant à la dérive qui fugue et pose des problèmes à sa mère, et un employé autiste gentil mais pas malin malin. Pour que la recette soit complète, il faut aussi les méchants: le banquier, un concurrent de l’héroïne et un membre de la famille cupide et souhaitant profiter de la situation.

Et je me suis laissé embarquer par cette jolie histoire, superbement écrite et hyper addictive.

Au fil des pages, on comprend que le papi gentil est vraiment très gentil et le méchant vraiment pas sympa. Toujours entamer (et finir) le prochain chapitre pour voir comment ça continue !

Par contre, je n’avais pas du tout vu venir la fin qui a été une véritable surprise, bien amenée par Luca Tahtieazym que je vais désormais suivre car il parait qu’il a aussi écrit des thrillers haletants !

Et comme promis dans le feel-good, à la fin de ce bouquin, on se sent bien !


Version Kindle Version papier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :