2024,  5*,  Edition,  Historique,  Policier,  Roman

Le Tigre et les pilleurs de Dieu par Philippe Grandcoing

Paris, automne 1906 : Hippolyte Salvignac, antiquaire parisien d’une quarantaine d’années, est recruté par Georges Clemenceau, alors président du Conseil, pour aider la police à pourchasser des trafiquants d’œuvres d’art. Ces derniers pillent les trésors qui sommeillent dans les églises de campagne. Et les remplacent par des faux…

Flanqué de l’inspecteur Jules Lerouet, Salvignac découvre les méandres d’une situation explosive où s’entremêlent luttes politiques, tensions diplomatiques, conflits religieux et trafics internationaux. Son enquête l’amène à sillonner l’Europe de la Belle Époque, de son Quercy natal à Londres en passant par les stations thermales d’Auvergne ou la banlieue parisienne.


Grand amateur des enquêtes de Valentin Verne sous la plume d’Eric Fouassier dans la série du Bureau des affaires occultes, j’étais à la recherche de livres un peu dans le même genre, mêlant histoire de France et intrigue policière. Amazon et la Kindle sont de bons complices pour ce genre de recherche, car ils permettent de télécharger des extraits de livres pour voir gratuitement si vous êtes ou non emballé par un bouquin.

Et j’ai été immédiatement emballé par celui-là. Ou plutôt par la série, parce qu’il y en a sept avec les mêmes personnages, la même époque (début du 20ème siècle).

Une bonne enquête qui tient la route (vols dans les églises au moment de la loi de séparation de l’église et de l’état), installation de la police de Clémenceau. Si on ajoute à ça un héros bien agréable à suivre(antiquaire, honnête, paraissant sérieux en tous points mais ayant une relation avec une femme mariée tout en étant secrètement amoureux d’une amie d’enfance).

Et si, pour finir, on est sensible à une écriture très agréable, des rebondissements, des fausses pistes, de l’humour, ça donne au total un bouquin super agréable à lire. Un livre que j’ai dégusté en deux petites semaines ( pas beaucoup de temps pour lire le soir), mais avec un grand plaisir de le retrouver et d’en lire deux ou trois chapitres avant de dormir.

Autant vous dire que le deuxième tome, Le faubourg des Diaboliques, est déjà dans ma Kindle.

Car l’ai bien l’intention de lire la série complète.

En attendant le tome 5 du bureau des affaires occultes.

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.